À l’AsMéd-VD, la pandémie de Covid-19 a causé le départ de plusieurs personnes, minées par les nécessités d’adaptation professionnelles et familiales.

Nous sommes donc d’autant plus heureux d’accueillir parmi nous une nouvelle personne, qui va commencer tout prochainement le long chemin qui mène, chez nous, à devenir permanente d’abord, médiatrice ensuite.